La bordure à coup sûr! – de Philippe da Rocha

0
142

KLICK HIER UND ERFAHRE MEHR / CLICK HERE TO READ MORE!

14102016640

————————————————————————————————————————————————————
La bordure à coup sûr!
de Philippe da Rocha

Le printemps est pour moi l’une des saisons la plus propice pour effectuer des pêche de bordure, en effet le soleil se fait de plus en plus présent et réveille peu à peu la faune et la flore aquatique.
C’est le moment que je privilégie pour effectuer quelques pêche en stalking. Comme depuis pas mal d’années maintenant je consacre 3 petites semaines à cette approche j’aime me mettre dans la peaux d’un prédateurs qui cherche sa proie.

8

La première semaine ai dédié exclusivement au repérage avec pour seul arme une bonne paire des chaussures et ma paire de polarisant. Cette phase d’observation est primordiale pour la réussite de cette approche et ceux quel que soit le type d’eau.

2

Cette année encore j’ai décidé de ne pas pêcher pendant la fraye mais plutôt après, nous savons tous et toutes que la gent carpienne à tendance à se gaver une fois leurs galipettes terminé.
nous sommes là mi-juin et me voilà donc partie pour une semaine de repérage sur cette graviere aux eaux limpides, dans l’espoir de voir dame carpe en pleine alimentation. Après seulement quelques jours se fût chose faite j’ai pu voir plusieurs groupes de poissons en bordure dans différentes zone bien différente les une des autres,il me fallait alors mettre en place une stratégie simple et efficace pour leurrer tout se beau monde. C’est donc confiant que j’aborde cette deuxième semaine, maintenant place aux choses sérieuses. Pour cette acte deux le matériel se résumera aux strict minimum ;une canne, un tapis,une épuisette et un seau de bouillette. Mes pêche se feront par tranche de 2 ou 3 heures par jour maximum en alternant entre chaque zone repéré au préalable.

3

Le jour se lève à l’aube de cette deuxième semaine et c’est remonter à bloc que je parcours les quelques kilomètres qui sépare mon domicile de la graviere. A mon arriver sur place je constate que l’activité est moindre mais peu importe je ne suis la que pour quelques heures seulement. Après une vingtaine de minutes d’observation pas un signe d’activité ni en bordure ni même en pleine eaux, je ne vais donc pas m’attarder sur cette zone il me faut bouger. La deuxième zone quand as elle révèle la présence de quelques poissons, c’est décidé je tente ma chance ici.

4

Quelques bouillettes fish en 16 et 20 mm et deux poignées d’amino pellets plus tard je suis en place.Malheureusement pour moi les heures défile et toujours aucune touche pour cette première sortie,mais je lâche rien je reviendrai dans 2 jours. La chaleur de ces derniers jours et difficilement supportable et sa se vois avec une présence importante de baigneurs rendant la pêche de bordure quasiment impossible. Peu importe je vais continuer à distribuer quelques appâts afin de maintenir les poissons sur zone jusqu’à la fin de semaine. Les résultats de cette semaine sont bien loin de mes espérances à mon grand regret,mais je lâche rien une perturbations ai annoncé se week-end de quoi calmer les ardeurs de tout ces baigneurs et peut-être déclencher de l’activité.

6

Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas!
Après les pluie tant attendu survenue ces derniers jours, je me dirige des le levé du jour vers la troisième zone beaucoup profond qui me permet de pêcher à deux Cannes et ou j’espère y trouvé quelque poissons. Cette fois ci mon intuition fût la bonne les fishs sont présents en nombre je m’installe à la hate en minimisant le bruit. Après avoir éparpillés un demi kilo de bouillette fish en 16 mm sur la zone je place mes deux cannes. A 7h00 je suis en place pour se qui va être sans le savoir une véritable orgies halieutique.

5

L’attente ne fût pas longue puisque une demi après le doux son de mon détecteur me fît bondir c’était le début d’une belle série. De 7h30 à 10h30 je vais totalisé pas de 7 fishs avec à la clef quatre big one de plus de 20 kilo. La décision ai prise je reviendrais dans 2 jours sur la même zone que je vais entretenir amorcé,malheureusement tout mes efforts ont été réduit à néant quand à mon arrivé je constate que la place ai prise par un autre pêcheur. Je suis déçu mais pas démoraliser j’en profite pour faire le tour du lac afin d’observer encore un peu plus.

7

Le dernier jour je décide de proposer à mon ami Julien de venir tenté sa chance, au programme 4 heures de pêche sur deux zones différentes. Les deux premiers heures on été calme jusqu’à ce que la canne de mon ami julien s’emballe le combat ai lourd ai puissant le poisson met à mal sa canne mais il gère parfaitement la fin du combat le fish se présente devant le triangle c’est une big one…. Verdict nouveau record pour mon amis Julien avec se fish de 25, 3 kilo.

1

Ils nous reste un petit quart d’heure avant de changer de zone mais d’abord nous savourons cette capture incroyable. Les minutes passent il ai temps pour nous de changer de zone,à notre arrivée nous pouvons constater plusieurs sauts pas une minute à perdre il faut s’installer rapidement. Nous optons pour pêcher à une seul canne chacun pour éviter d’éveiller leurs méfiance et bien nous en as pris,sur ces deux dernières heures nous allons comptabiliser trois autre poisson avec encore un fish de 20 kilo.

9

Durant cette semaine je vais totalisé 11 poissons dont 5 dépassent la barre mythique des 20 kilo pour à peine 40 heures de pêche, un bilan incroyable que je suis pas prêt d’oublier surtout pour une pêche de bordure.

L’observation et la discrétion ont pour moi une part importante dans la réussite de cette semaine, sa combiné à des appâts de qualité tout était réuni.

10
Philippe da Rocha
Team imperial Baits France

————————————————————————————————————————————————————
Imperial Fishing Rod Bands
cliquez ici: http://www.imperial-fishing.de/index.php?page=product&info=10415

Kommentiere den Artikel

Please enter your comment!
Please enter your name here